Excite

Pilote de ligne, un métier très convoité

Le pilote de ligne est seul maître à bord dans son avion et c'est lui qui gère le vol comme un patron gère son entreprise. La préparation du vol, le vol lui-même et le contrôle de l'appareil après l'atterrissage, sont ses prérogatives, mais aussi sa grande responsabilité, puisque la sécurité des passagers en dépend.

Deux heures avant le décollage, le pilote doit préparer son vol dans tous ses détails, en calculant la quantité de carburant nécessaire, en étudiant les prévisions météo et en évaluant tous les paramètres du vol.

Pendant le vol, il doit toujours conserver son sang-froid et être capable de prendre des décisions rapides et efficaces pour faire face à tous les imprévus. Il doit avoir une santé de fer, les nerfs solides et une excellente vue.

Il est salarié d'une compagnie et débute généralement sa carrière en pilotant des petits avions et en effectuant des vols nationaux. Après quelques années d'expérience, il pourra passer des qualifications et prendre les commandes d'avions plus grands, pour effectuer des vols moyen puis long-courriers.

Un pilote de ligne débute toujours comme copilote et il lui faudra attendre une dizaine d'année avant de devenir commandant de bord, et de se retrouver entièrement responsable d'amener ses passagers à bon port.

La formation à ce métier passe par l'ENAC (école nationale de l'aviation civile). On y accède par un concours très sélectif réservé aux élèves de classes prépas scientifiques, suivi de 18 mois de formation rémunérée. Les autres voies passent par l'armée de l'air, la filière 'pilote cadets' d'Air France et les formations privées.

Photo : Michaël Boulenger (flickr.com)

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017