Excite

Psychologue du travail et psychologue scolaire : deux professions convoitées

Le métier de Psychologue attire nombre de jeunes. Le domaine de la psychologie offre quelques voies intéressantes : conseiller en image, psychologue pour enfant, psychologue du travail, psychologue scolaire ou clinicien. Quelle que soit la spécialité choisie, il est nécessaire de posséder une grande qualité d'écoute pour mener à bien cette mission. Quelle formation pour devenir psychologue ?

La plupart des 40000 psychologues qui exercent sur le territoire national travaillent dans des Centres sociaux, médicaux et en milieu hospitalier. Toutefois, certains d'entre eux ont choisi de travailler en libéral.

L'une des spécialisations qui attire de plus en plus de candidats est la psychologie du travail, car elle aide à recruter chaque année les nouveaux employés de bien des sociétés et grands groupes. C'est donc directement auprès de l'entreprise que le psychologue du travail intervient.

Souvent baptisé coordinateur, le psychologue du travail ne fait pas qu'aider à l'embauche. Il évalue les compétences du personnel de l'entreprise et décide, avec la DRH, d'une éventuelle formation voire d'un changement d'affectation. Il permet à l'employeur de connaître la personnalité de chaque salarié : une indication importante pour l'attribution de certains postes, notamment à responsabilité. Le psychologue du travail doit être doté de qualités réelles pour remplir son rôle de conseiller, telles que le sens de l'analyse et de l'observation.

Le métier de psychologue est accessible après des études longues, à savoir Bac +5 puisqu'il est nécessaire d'obtenir un Master en psychologie. Pour devenir psychologue du travail, il est indispensable de décrocher un Master pro spécialisé dans la psychologie du travail : les universités de Lyon 2 ou Poitiers – entre autres – permettent de préparer cette formation.

Le salaire d'un psychologue du travail débutant est d'environ 1800 euros bruts par mois.

Qu'en est-il du psychologue de l'Education Nationale ?

Le psychologue de l'Education Nationale, appelé aussi psychologue scolaire, a pour rôle d'aider les enfants qui montrent des troubles du comportement et qui accumulent les retards de langage. Son salaire de début de carrière est d'environ 2000 euros bruts par mois.

Pour l'heure, il n'est pas obligé de détenir un Master, mais l'accès à cette profession est appelé à être modifié. Auparavant, un professeur des Ecoles ayant obtenu une Licence de psychologie pouvait devenir psychologue scolaire dès lors qu'il avait enseigné pendant au moins trois années. Dorénavant une maîtrise en psychologie est nécessaire.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018