Excite

Quels sont les métiers les plus dangereux ?

On peut choisir d’exercer un métier dangereux en raison d’un goût pour les poussées d’adrénaline, ou sans le vouloir parce que le métier choisi est par définition dangereux. Le palmarès des métiers les plus dangereux a été établi par l’« US Bureau of Labor Statistics » et s'établit en fonction du nombre de décès constatés dans la profession.

Les 5 métiers les plus dangereux

Pêcheur. Ce métier est le plus dangereux au monde, avec 200 décès pour 100.000 professionnels. Les dangers proviennent des conditions de travail, la mer, les vents forts, les tempêtes, le pont rendu glissant par la pluie et les vagues qui s'abattent sur le pont, emportant tout sur leur passage. Dans ces conditions, remonter des filets et des cages très lourds augmente encore le danger, tout ça pour un salaire moyen de 31.594 €.

Élagueur. Un travail effectué en hauteur, avec une scie déjà dangereuse au sol, des appuis instables, et les risques de chutes de branches et d'arbres, voici les dangers de ce métier qui représente 61,8 décès sur 100.000, pour un salaire de 28.819 €.

Pilote d'avion. Ce n'est heureusement pas pour les pilotes de ligne que ce métier est le plus dangereux, mais les crashs provoquent 57,1 décès sur 100.000 pilotes, avec quand même un salaire annuel à la hauteur du risque : 84.417 €.

Agriculteur. Ce métier pourtant assez mal rémunéré, avec un salaire annuel de 21.792 €, représente 38,5 décès sur 100.000. Les risques du métier : se faire écraser par un tracteur ou par du bétail, mais aussi une exposition aux pesticides et autres matières toxiques, qui provoquent de nombreuses maladies graves.

Couvreur. Travailler sur des toits parfois rendus glissants par la pluie, exposé aux intempéries et cela sans protection, ce sont les risques d'un métier mal rémunéré qui fait 34,7 décès sur 100.000.

5 autres métiers dangereux

Les métiers les plus dangereux au monde incluent les aciéristes, les éboueurs, les ouvriers de maintenance industrielle, les conducteurs de camions et les ouvriers du bâtiment. Pourtant, la majorité de ces métiers n'est pas rémunérée à la hauteur des risques, qui proviennent le plus souvent des machines utilisées et des conditions de travail.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018