Excite

Se reconvertir grâce au CIF

La reconversion professionnelle est un désir poussé par plusieurs raisons : la difficulté de trouver un emploi dans son domaine de compétence, envie de changement d’orientation professionnelle, changement de cadre de vie, etc. Pour les travailleurs désireux de se reconvertir dans un autre métier, il existe un dispositif qui leur permet de suivre une formation de leur choix sans renoncer à leur poste actuel. Il s'agit du congé individuel de formation (CIF).

Qu'est-ce que le CIF ?

En France, les salariés souhaitant se reconvertir dans d'autre domaine ont le droit de s’absenter de leur poste de travail afin de suivre une formation quelconque à titre individuel. Ce dispositif s’appelle « congé individuel de formation (CIF) » et son octroi nécessite quelques conditions.

Quelles sont les conditions requises pour bénéficier d’un CIF ?

Pour bénéficier d’un CIF, le salarié doit présenter une demande à son employeur en respectant une procédure bien déterminée. Il pourra profiter, également sous conditions, d’une prise en charge de son salaire et des divers frais liés au CIF de la part de l’OPACIF (Organisme Paritaire Collecteur agrée au titre du CIF).

Tous les salariés peuvent accéder à un congé individuel de formation, quelle que soit la nature de son contrat de travail (CDI ou CDD). Cependant, un certain délai d’ancienneté est exigé. Il faudra qu’il ait travaillé pendant au moins 24 mois en tant que salarié et avoir passé les 12 derniers mois au sein de l’entreprise. Ce délai augmente de 36 mois s’il s’agit d’une entreprise artisanale de moins de 10 employés.

Il existe un délai de franchise pour ceux qui enchaînent formation sur formation. Cela veut dire qu'un salarié ayant déjà profité d’un congé individuel de formation ne peut y prétendre une deuxième fois dans la même entreprise avant un certain temps. Ce délai de franchise est égal au douzième de la durée en heures du précédent CIF. À noter que ce délai ne peut pas être inférieur à six mois ni être supérieur à six ans.

Quelles sont les démarches à suivre pour demander un CIF à son employeur ?

Le salarié désireux de suivre une formation pour se reconvertir doit présenter à son employeur une demande écrite de permission d’absence dans un délai de 60 jours. Il doit préciser l’intitulé de la formation choisie, la date d’ouverture, la durée et l’établissement qui la propose. Si le salarié remplit toutes les conditions d’accès au congé individuel de formation, l’employeur ne peut pas s’y opposer. En revanche, il pourra en reporter la date.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018