Excite

Secrétaire : une profession qui recrute toujours

Fini la secrétaire derrière sa machine à écrire. Aujourd’hui, cet emploi administratif a considérablement évolué, la qualification requise aussi.

Désormais, on ne parle plus de secrétaires mais d’assistantes. Celles-ci viennent de plus en plus en renfort d’une équipe ou d’un service tout entier.

Leur emploi a également évolué : jusqu’alors considérées comme de simples exécutantes, elles remplissent désormais des fonctions très variées. Au-delà des tâches traditionnelles, les secrétaires traitent les informations et assurent leur circulation dans l’entreprise, coordonnent et organisent les activités d’un service, gèrent les imprévus, font du suivi de projet, etc. avec, de pair, un accroissement des responsabilités.

Les tâches sont également très variables d’un secteur à un autre. Ainsi, le travail administratif dans un service ressources humaines sera bien différent de celui associé à un service technique ou de production. Cela aboutit à la création de spécialisations, suivant les demandes des nouveaux marchés, pour des postes très spécifiques. Ainsi, on parle désormais de secrétaire médicale, juridique ou encore du bâtiment.

La formation à suivre pour devenir secrétaire – ou plutôt assistante – est un bac+2. En effet, la préférence des recruteurs va au nouveau BTS assistant de manager et au BTS assistant de gestion PME-PMI. Les bac+3 ou bac+4 de formation littéraire ou linguistique sont également recherchés sous condition d’être accompagnés d’un bon niveau en français, en langues étrangères et en informatique.

Un point n’a cependant guère évolué, les emplois de secrétaires restent à 90% des postes réservés aux femmes.

Photo : connor212 piqs.de

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017