Excite

Etre sérigraphe : la nature de ce métier et les compétences requises

La nature du travail du sérigraphe est d’imprimer des dessins de façon répétée, selon la technique du pochoir. Le sérigraphe imprime des dessins sur du bois, du plastique, du verre, du tissu ou du carton. Il travaille principalement à plat sur les tables mécaniques ou manuelles, qui interviennent sur la composition du motif et son impression.

Le sérigraphe doit avant tout fabriquer une image négative. Cette forme sera appliquée par la suite sur le support d’impression avec l’encre. L’encre doit pénétrer à travers les parties non obturées de l'écran. Ce type de réalisation et de production sont de plus en plus informatisées. L’informatique permet de faciliter le travail du sérigraphe, grâce aux lignes d'impression numérisées. L’œil du professionnel intervient alors pour adapter son travail aux commandes. L’impression d’une carte à puce sera bien différente de celle d’un tee-shirt ou d'une bouteille de coca.

Le sérigraphe doit posséder de bonnes qualités d'observation, afin de percevoir les détails, mais aussi de la minutie pour l'utilisation des solvants. Les opérations s’enchaînent très rapidement, ce qui ne facilite pas le travail. Et bien sûr, il ne s’agirait pas d’oublier d’entretenir les machines. Le sérigraphe doit avoir un certain sens artistique, mais aussi de bonnes notions de maths et de chimie.

Il doit avoir un œil affûté pour scruter les moindres défauts d’impression et une bonne vision des couleurs. Si ce métier est un savant mélange de sens artistique et scientifique, il faut aussi savoir s'adapter aux évolutions technologiques, qui sont constantes dans ce secteur. Le goût pour l'informatique est un atout non négligeable, notamment lorsqu’il s’agit de publication assistée par ordinateur (PAO) ou de dessin assisté par ordinateur (DAO).

Sérigraphe : de bonnes qualités relationnelles !

Pour être sérigraphe, il est important d’avoir de bonnes qualités relationnelles avec les clients. Il doit adapter rapidement son travail aux différents supports et aux commandes. Il faut savoir accepter les critiques pour répondre au mieux aux attentes des clients. Un sérigraphe débutant démarre en moyenne au SMIC, pour devenir cadre ou agent de maîtrise. Il peut alors atteindre les 1700 € de salaire.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018