Excite

Serrurier : un métier d'art et de technique

Le métier de serrurier est très utile et beaucoup plus varié qu'il n'en à l'air au premier abord. Il peut d'ailleurs devenir très vite un métier d'art qui demande des compétences multiples et une adresse évidente. Par ailleurs, si une partie du travail s'effectue en atelier, le serrurier devra toujours se rendre sur les chantiers pour mettre en place les produits qu'il a fabriqués.

Un métier très technique

Le métier de serrurier est très technique, puisqu'il s'agit pour lui de réaliser les éléments métalliques qui forment les systèmes de fermeture des bâtiments et de les installer, les entretenir et les réparer.

Son rôle est primordial puisque les pièces qu'il installe sont des éléments majeur de la sécurité des biens et des personnes, ce qui leur impose solidité et fiabilité.

Le serrurier doit être capable de lire les dessins, les plans et les documents qui lui sont soumis pour lui permettre de réaliser les pièces nécessaires, qu'il doit façonner, percer, mettre en forme et polir, puis assembler par soudage ou vissage, toutes opérations qu'il réalisera avec des machines très perfectionnées.

Un travail parfois difficile

Les conditions de travail sont souvent difficiles en raison du bruit et des poussières métalliques dans l'atelier, ainsi que de la position debout presque toujours indispensable. Ensuite, lorsqu'il se trouve sur le chantier, le serrurier doit souvent travailler sur des échafaudages et dans des conditions inconfortables.

Les formations

L'accès au métier de serrurier se fait par l'intermédiaire d'un CAP serrurier-métallier, qui peut s'obtenir à l'école, ou en apprentissage, le BP serrurerie, métallerie ou, à un niveau plus élevé, le Bac pro ouvrages du bâtiment option métallerie, le Bac STI2D ou le BTS réalisation d'ouvrages chaudronnés, diplôme que l'on peut parfois obtenir grâce à un contrat en alternance.

Les évolutions possibles

Diverses évolutions sont possibles dans le métier de serrurier, que ce soit vers la ferronnerie d'art ou la restauration à l'ancienne, mais aussi dans le travail de l'aluminium qui nécessite une formation complémentaire ou, avec quelques années d'expérience, en tant que contremaître dans le BTP, avec une équipe à diriger.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018