Excite

Stagiaires : attention à vos droits et devoirs !

Depuis la loi du 31 mars 2006 sur l’égalité des chances, l'entreprise, le stagiaire et l'établissement d'enseignement sont soumis à une nouvelle réglementation particulière en matière de stage avec un document obligatoire, la convention. Dedans, des droits pour le stagiaire, mais aussi des devoirs qu’il convient de connaître et de respecter pour s’assurer de passer cette période d’apprentissage sans mésaventure.

Ainsi, le stage constitue une période de formation permettant la mise en pratique des connaissances théoriques acquises. Il n’est en aucun cas assimilable à un emploi. Le stagiaire ne doit donc pas occuper un poste productif à l’image de celui d’un salarié. En outre, pour tout stage supérieur à une durée de 3 mois, la loi impose désormais le versement d’une gratification équivalente à un peu plus de 30 % du SMIC. Petite précision, la durée de stage, renouvellement inclus, ne peut dépasser 6 mois sauf s’il est intégré à un cursus pédagogique. Voici pour les principaux droits accordés aux stagiaires.

Mais ces derniers ont également des devoirs qu’il vaut mieux connaître. Pour cela, il est nécessaire de bien lire sa convention. Dans tous les cas, durant le stage, son bénéficiaire devra impérativement se conformer au règlement intérieur de l’entreprise. Ainsi, pas question d’arriver en retard, de faire preuve d’indiscipline ou d’oublier les consignes de sécurité. La sanction peut alors être sévère pour le stagiaire avec la suspension ou la résiliation de la convention de stage.

Prudence donc et prenez bien tous les renseignements avant de signer votre convention.

source photo : gralon.net

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2017