Excite

Le syndic de copropriété : son rôle

Un syndic de copropriété est nécessaire pour administrer toutes copropriétés, quelles qu’elles soient. Le syndic peut être un professionnel, comme une personne physique, qui exerce en son nom propre, ou un non professionnel, par exemple, un copropriétaire. Les conditions d’exercices pour devenir un syndic de copropriété sont strictes et il faut pouvoir répondre à toutes les conditions.

Pour devenir un syndic de copropriété, il faut pouvoir remplir un certain nombre de conditions. Il faut tout d’abord justifier d'une garantie financière, afin de pouvoir assurer le remboursement de ses fonds à la copropriété. Il faut aussi avoir une assurance responsabilité civile professionnelle et ouvrir un compte bancaire au nom de la copropriété, sauf cas contraire, mais cela est voté par l’assemblée générale. Enfin, il faut posséder une carte professionnelle, dite de "gestion immobilière", qui est uniquement délivrée en préfecture.

Le rôle du syndic de copropriété est de représenter les copropriétaires. En cela, le syndic joue un rôle très important et à pour principales missions d’assurer la bonne exécution du règlement intérieur, d’établir le budget, d'administrer l'immeuble, de faire réaliser des travaux nécessaires et de percevoir les charges des copropriétaires.

Enfin, il doit aussi archiver tous les documents liés à la copropriété. La gestion des comptes doit être présentée par le syndic au moins une fois par an, en assemblée générale. Un syndic de copropriété est désigné par la majorité absolue de l’assemblée générale. Le contrat du syndic établit la durée du mandat, ses conditions de rémunération et les conditions d'exécution. En règles générales, un mandat dure trois ans et peut être renouvelé. Qui dit renouvellement, dit réélection et décision de l'assemblée générale.

Le syndic de copropriété et sa rémunération

Le syndic de copropriété est rémunéré par des honoraires forfaitaires, pour assurer la gestion courante de la copropriété. Ces honoraires sont fixés dès le départ, dans le contrat de mandat. Le syndic est aussi rémunéré par des honoraires spécifiques, en cas de prestations supplémentaires, lors de travaux par exemple. Mais, là-aussi, ces prestations sont votées au cas par cas par l'assemblée générale.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018