Excite

Travailler dans le social : les formations pour réussir

Le secteur social attire de plus en plus de jeunes qui désirent se lancer dans une carrière offrant des perspectives d’avenir séduisantes. Avec ou sans diplôme, plusieurs possibilités sont offertes. Quel que soit le métier choisi, il est incontournable de suivre une formation. Pour travailler dans le social : quelles sont les formations ?

Sans le BAC, il est possible de préparer le Certificat Professionnel d’Aide à la Personne (AAPAPD, Agent d’Accompagnement auprès des Personnes Agées et Personnes Dépendantes). Cette activité consiste en la prise en charge des personnes âgées et de les aider dans la vie quotidienne. La formation se déroule sur 5 mois, et comprend un enseignement théorique et pratique assorti d’un stage en milieu professionnel. Différentes unités sont proposées : alimentation, hygiène, entretien des locaux, aide aux soins, relation et communication, animation et secourisme. Le certificat est délivré à l’issue de la formation et d’un contrôle continu. La réussite aux épreuves écrites, pratiques et orales est indispensable pour exercer.

Les personnes désirant s’orienter vers la pédiatrie peuvent préparer le CAP Petite Enfance. Au programme, nutrition, biologie, méthodologie, prévention, santé et environnement. Après réussite à un examen, les lauréats peuvent exercer dans les halte-garderies, les crèches et les écoles maternelles.

Pour travailler dans le social, les formations au métier d’assistant du service social sont de plus en plus plébiscitées par les bacheliers. La formation au métier s’effectue au sein d’une école du service social. Pour y être admis, la réussite à un examen de sélection est requise. La durée d’études est de 3 ans. Des cours théoriques et pratiques sont dispensés. Ils sont suivis d’un stage professionnel. A l’issue de la formation, les étudiants obtiennent leur diplôme d’Etat d’Assistant(e) Social(e) après réussite aux épreuves de l’examen.

Aide au financement de la formation

Pour toute personne désirant travailler dans le social, les formations donnent lieu à une aide financière selon les cas. Des bourses d’études peuvent être accordées sous certaines conditions. De même les Conseils Généraux délivrent des bourses départementales, là encore selon les cas. Le pôle emploi propose une allocation dans le cadre du plan d’Aide au Retour à l’Emploi (ARE) ou d’un Projet d’Action Personnalisé (PAP). D’autres aides peuvent également financer la formation aux métiers du social telles que le contrat de professionnalisation ou encore le Congé Individuel de Formation (CIF), tous deux sont généralement pris en charge par l’employeur.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018