Excite

Un job d'été en Afrique du sud

Pays de contraste et de grandes découvertes, les voyagistes vantent l'Afrique du sud à longueur de catalogues et de pages web. Il faut dire que pour ceux qui aiment les grands espaces, l'océan, les sports et la nature, ce pays est à la hauteur de leurs exigences. Pour voyager autrement, on peut aussi décider d'y travailler.

Les formalités de travail, pour commencer. Si un visa n'est pas nécessaire pour un ressortissant français qui décide de se rendre en Afrique du sud pour une période de moins de trois mois, il lui faudra se cantonner à des activités touristiques. S'il souhaite travailler, il doit demander - avant de partir et après avoir trouvé un job d'été en Afrique du sud - un permis de travail au consulat en France. Celui-ci peut être délivré pour une période de deux ans maximum et coûte quelques 150 euros. Si, avant la fin de son contrat, il souhaite continuer à travailler dans le pays, il devra faire une deuxième demande.

En termes d'annonces, la toile regorge de sites mettant en ligne des offres d'emploi. Pour la plupart, il s'agira de postes dans la restauration, dans l'animation commerciale et la vente en magasin. Il y en aura également des contrats pour la garde d'enfants, la cueillette et l'animation sportive. On peut en trouver un certain nombre sur des sites comme Careerjet.co.za ou Southafricajobs.com. On peut aussi se tourner vers Teli, une association qui, pour la somme de 40 euros par an, fait profiter à ses adhérents de conseils et de propositions d'embauche dans le monde entier.

Avant d'envisager de chercher un job d'été en Afrique du Sud, il est important de savoir que c'est un pays qui souffre d'un climat assez violent. On aura plus d'information sur le site de Diplomatie.gouv.fr qui répertorie les risques par pays.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2020