Excite

Le métier de vendeuse esthéticienne

L'esthétique est un métier qui attire de nombreuses jeunes filles. Les débouchés dans ce domaine sont assez vastes puisqu'elles pourront s'orienter vers le soin en lui-même, mais aussi vers la vente de cosmétiques dans une parfumerie. Les postes sont nombreux dans ce secteur qui malgré la crise parvient à tirer son épingle du jeu. La vendeuse esthéticienne a un atout supplémentaire.

Une vendeuse esthéticienne doit parfaitement connaitre les produits distribués par l'enseigne pour laquelle elle travaille. Elle connait bien entendu leur utilisation puisqu'elle a reçu une formation spécialisée dans ce domaine cependant, ce ne sera pas un argument qui suffira pour se faire embaucher. Si elle veut être convaincante, elle devra pouvoir renseigner très précisément sa cliente. Elle devra réussir à développer un argumentaire choisi et sans faille, car les marques sont nombreuses et les clientes peuvent être perdues et avoir du mal à faire leur choix.

Elle devra être souriante, agréable, polie et avoir une excellente présentation. Elle doit avoir un sens inné du contact afin de plaire à la clientèle. Les petits conseils avisés seront un atout supplémentaire pour l'exercice de cette fonction. Elle doit posséder une élocution parfaite et de grandes facultés d'adaptation, car ses clientes seront toutes différentes. Il faut qu'elle soit capable de cerner rapidement les attentes et les besoins de la personne qui s'adresse à elle. Plus elle comprendra rapidement ce que la personne désire, plus elle parviendra à vendre.

Dans ce métier les postes à pourvoir sont nombreux. Les vendeuses esthéticiennes peuvent exercer dans les centres de beauté, se mettre au service d'une marque ou même être embauchées par des laboratoires qui produisent ou distribuent des produits de beauté. Elles peuvent ainsi évoluer vers les postes de représentantes. Certaines marques embauchent des esthéticiennes qui vont faire des démonstrations dans les parfumeries, de manière à démontrer l'efficacité et l'utilité de leurs produits.

L'esthétique est un métier qui attire de nombreuses jeunes filles. Les débouchés dans ce domine sont assez vastes puisqu'elles pourront s'orienter vers le soin en lui-même mais aussi vers la vente de cosmétiques dans une parfumerie. Les postes sont nombreux dans ce secteur qui malgré la crise parvient à tirer son épingle du jeu. La vendeuse esthéticienne a un atout supplémentairre.

Formation et salaire

Les formations de vendeuse esthéticienne se font en alternance par un circuit classique. Le public et le privé en proposent. Elles commencent souvent par une partie technique assurée lors du CAP, BTS esthétique, un Bac Pro ou BP. Ensuite un diplôme en vente et commerce peut compléter cette formation afin d'être pointu dans un domaine bien connu. Les compétences commerciales de la personne pourront alors être exploitées. Passion et volonté viendront appuyer cette formation. Au niveau du salaire, il varie selon les entreprises. D'une manière générale, il tourne autour du SMIC horaire, auquel viennent s'ajouter des primes calculées par rapport aux ventes effectuées.

France - Excite Network Copyright ©1995 - 2018